Caractérisation et mesure de l’environnement électromagnétique 

 

Les mesures des champs électromagnétiques et l’analyse d’un résultat de mesure nécessitent un niveau d’expertise important en métrologie et en physique. Elles doivent être réalisées par des spécialistes du domaine. Avant toute analyse d’un résultat de mesure, il est indispensable de connaître la validité de ce résultat et de savoir ce qui a été effectivement mesuré.

Il faut notamment :

• connaître les caractéristiques exactes de l’appareil utilisé : bande de fréquences de mesure, seuil de sensibilité, dynamique, sélectivité fréquentielle. Il est de plus indispensable de s’assurer de l’étalonnage régulier des équipements utilisés, ce qui permet de limiter d’éventuelles dérives des instruments de mesure.

• connaître le type de mesure réalisée : la bande de fréquence d’analyse, les paramètres de filtrage utilisés (sont-ils adaptés au type de signal), la durée de la mesure et la valeur relevée (maximum, moyenne, etc.).

• maîtriser et connaître les incertitudes de la mesure qui sont liées aux équipements utilisés, à la procédure de mesure et à la répartition spatiale du signal mesuré

-évaluer la présence d’un grand nombre d’objets diffractants qui rend l’évaluation de l’environnement électromagnétique réel extrêmement complexe avec des variations spatiales importantes.

 

De plus, un facteur devenu prépondérant dans l’analyse de l’environnement électromagnétique est le nombre de sources simultanées qui peut s’avérer important dans le cas d'un logement ce qui complexifie encore son évaluation. On note en effet une grande disparité des émetteurs, tant concernant leur géométrie que leurs spécificités, telles que la puissance rayonnée, la fréquence, les modes et la durée d’émission.

Pour recevoir nos infos, merci de saisir votre e-mail :

© Identificanet, tous droits réservés        Identificanet.com